Entrée moringa
Partie du discours nom
Traduction française  [Sakalava] (peut être de orina : bouturer en plançons, car les branches de cet arbre se bouturent bien ; mais plus vraisemblablement du nom tamoul : moringhy).
¶ (1) Moringa oleifera Lam. (Moringaceae). Graines oléagineuses fournissant « l'huile de ben ou de behen » autrefois célèbre. C'était la seule huile végétale assez résistante à l'oxydation pour qu'on puisse l'employer en horlogierie ; ce qui était très important avant la découverte des huiles de paraffine. La teneur des graines nettes en huile atteint 38 %. Bien préparée, c'est une huile claire, à goût faible, agréable. Elle renferme 70 % d'acide oléique. L'acide béhénique qui la caractérise ne dépasse pas 5-6 %. L'espèce est cultivée sur toutes les côtes de l'Océan Indien et a peut être été introduite très anciennement à Madagascar.
¶ (2) On donne aussi ce nom à Hildegardia erythrosiphon (Baill.) Kosterm. (Malvaceae) réf. Service Forestier 3924 dont les graines peuvent aussi fournir une huile alimentaire. Cette huile est claire, ressemblant à celle de moringa, mais beaucoup plus facilement oxydable, environ 70 % d'acides gras insaturés. Elle se distingue facilement de la précédente par la réaction d'Halphen. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 

Entrée Moringa
Partie du discours nom
 Moringa drouhardii : hazomalanga, maroseranana, marosirana
Moringa hildebrandtii : felinimirongo, maroseranana
Moringa oleifera : anambo, anamorongo, ananaboringa, ananambo, felikambo, felikamoranga, felinimorongovazaha, landihazo, moringa, morongo, morongy, soahazo
Vocabulaire 

Mis à jour le 2020/10/11