Entrée rafy
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rakotosaona 1975] [Taisaka] ireo vadin'ny mpampirafy
  [Rajemisa 1985] Olona manohitra ny tena, mifanao an-daniny amin' ny tena
¶ Olona mifaninana amin' ny tena
¶ Vehivavy izay alain' ny vadin' ny tena ho vadiny koa: Rafivavin-dRasoa Ravao
¶ Izay maka ny vadin' ny tena: Tsy nanaiky izy raha tsy naratrany ilay rafilahiny
Explications en anglais  [Hallanger 1973] an adversary, a rival
Explications en français  [Hallanger 1974] adversaire, rival
Dérivations 
Analogues  rafilahy ~ rafivavy
Citations 

Entrée rafy
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Anaran-kazo madinika, fanao ody kankana ny voany vao notazana, na indrindra ny hoditry ny fakany izay tena tsara fiasa saingy tsy azo omena ny ankizy (Moesa lanceolata)
Explications en anglais  [Richardson 1885] a shrub. Same as voarafy
Explications en français  [Boiteau 1997] [Bezanozano, Merina, Tsimihety] (mot d'origine africaine ; comparer à mrefu, nom Usambara de la même espèce). Maesa lanceolata Forssk. (Primulaceae). Fruits charnus, souvent administrés aux enfants comme vermifuge. Voir radoka. En médecine vétérinaire, on emploie plutôt la décoction des racines comme vermifuges pour les veaux et celle des feuilles comme odi-tsingala pour les bovins adultes. Les feuilles et écorces fraîches écrasées au mortier sont appliquées en emplâtres sur les manifestations de l'urticaire et d'autres dermatoses. Comme l'a déjà suggéré Perrier de la Bâthie, cet arbuste aurait pu être introduit à Madagascar volontairement par l'homme à une époque ancienne et s'y serait naturalisé. On le trouve dans toute l'Afrique tropicale, de l'Angola au Mozambique et de l'Égypte à l'Éthiopie et jusqu'en Arabie.
Vocabulaire 
Nom scientifique Moesa lanceolata
Synonymes asaboratsy ~ voarafy

Mis à jour le 2022/06/05