Index

Proverbes : tohizana

Proverbe Ataovy fitia landihazo: ka ny madilana tentenana, ary ny maito tohizana. [Houlder 1895 #195]
Ataovy fitia landihazo : ny madilana tentenana, ny maito tohizana. [Veyrières 1913 #5065, Cousins 1885 #306]
Fitia landihazo : ny madilana tentenana, ny maito tohizana. [Nicol 1935 #7]
Traduction française Comme le coton : les endroits jninces se doublent, les fils coupés se rattachent. [Nicol 1935 #7]
Dans vos affections faites comme pour le coton : les fils trop minces, on les renforce ; les fils rompus, on les unit. [Veyrières 1913 #5065]
Traitez vos amis comme on traite un fil de coton: s' il est trop mince, on y ajoute, et s' il se casse, on rattache les deux bouts. [Houlder 1895 #195]

Proverbe Aza atao fihavanam-a-bato : raha tapaka, tsy azo atohy; fa ataovy fihavanan-dandy: raha madilana aza, tohizana. [Cousins 1885 #342]
Aza atao fihavanam--bato, ka raha tapaka tsy azo atohy, fa ataovy fihavanan--dandy, ka ny maito azo tohizana, ny mandilana, arahim-panondro. [Rinara 1974 #382]
Aza atao fihavanam--bato, ka raha tapaka, tsy azo atohy; fa ataovy fihavanan--dandy, ka raha madilana, azo tohizana. [Houlder 1895 #213]
Aza atao fihavanam-bato : raha tapaka tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana, azo tohizana. [Veyrières 1913 #5068, Nicol 1935]
Manao fihavanam-bato ka tapaka tsy azo atohy. [Rinara 1974 #1989]
Manao fihavanam-bato: tapaka tsy azo atohy. [Cousins 1885 #1532]
Traduction française Que votre amitié ne ressemble pas aux pierres brisées dont les fragments ne peuvent plus être réunis, mais aux fils de soie qu' il est facile de renforcer lorsqu' ils menacent de se rompre. [Veyrières 1913 #5068]
Que votre amitié ne soit pas comme une pierre, car, si elle se brise, on ne peut plus rejoindre les morceaux; mais qu' elle soit comme un fil de soie, car, s' il est trop tenu, on peut toujours y ajouter pour le renforcer. [Houlder 1895]
Que votre union ne ressemble pas à celle de la pierre : une fois brisée, elle ne se raccommode pas ; qu’elle ressemble plutôt à celle des fils de soie : s’il en est de plus ténus, on les double. [Nicol 1935 #402]
Interprétation française Encouragement à bien s' aimer. [Veyrières 1913 #5068]

Index