Entrée voamasina (hasina)
Partie du discours participe passé
Explications en français  [Abinal 1888] consacré, sanctifié, bénit
Exemples  [Rahajarizafy: Filozofia, page 122] Dia voamasina ho mpisikidy na ho mpitahiry sampy iny olona iny, afa-kanoro ny olona ny mahasitrana sy mahavelona sy ny tsy hita, na ny fomba fangataka amin' ny ranakandriana.

Entrée voamasina
Partie du discours nom
Explications en français  [Boiteau 1997] [Merina] (de voa : fruit ; et masina : sacré). Phyllarthron bojeranum DC. (Bignoniaceae). Arbre à fruit comestible, souvent planté dans les anciennes résidences royales notamment à Ambohimanga. Le fruit acidulé est riche en acide ascorbique ; il était recherché par les enfants. Les feuilles recouvertes d'un enduit cireux, servaient paraît-il à transmettre des messages. On peut écrire avec une simple pointe de bois et le tracé reste net même lorsqu'on frotte la feuille. Encore appelé zahana
Vocabulaire 
Nom scientifique Phyllarthron bojeranum

Entrée voamasina
Partie du discours nom
Explications en français  [Boiteau 1997] [Betsimisaraka] (de voa : fruit ; et masina : sacré). Phyllarthron ilicifolium (Pers.) H.Perrier (Bignoniaceae). Nom relevé par Chapelier, lettre du 2 prairial An 12 (22 mai 1804). « Voué-massine » : fruits acides formant des gousses presque sphériques, monospermes et noires dans leur maturité. La semence est entourée d'une pulpe brune, spongieuse, d'une acidité fort agréable ».
Vocabulaire 
Nom scientifique Phyllarthron ilicifolium

Mis à jour le 2020/07/31