Entrée tanantanampotsy (tanantanana, fotsy)
Partie du discours nom
Explications en français  [Abinal 1888] Le pignon d'Inde. Médicinier ou Jatropha curcas, I.
  [Boiteau 1997] [Betsileo, Sakalava] (de tanantanana et fotsy : blanc ; allusion à la couleur des feuilles, plus claires que celles du ricin ; et à l'introduction par les « blancs », en l'occurrence peut être des peuples islamisés). Jatropha curcas L. (Euphorbiaceae). Graines oléagineuses, employées pour l'éclairage comme celles du ricin. Les graines, très dangereuses à consommer crues, sont employées comme purgatif drastique après ébullition. Le latex était souvent appliqué en emplâtre sur les plaies. Les racines servent à préparer un vomitif (odi-fampandoavana). L'arbuste lui-même a de nombreux usages. On l'emploie pour faire des clôtures ou haies vives, comme tuteur pour diverses espèces lianoïdes, etc. Voir aussi kizika, kinampotsy, savoa, voanongo.
Vocabulaire 
Nom scientifique Jatropha curcas
Synonymes tanantanambazaha
Exemples  [Callet: Tantara, page 126] Tanantanampotsy, asaina ny fakany, sady mampandoa mampivalana

Mis à jour le 2022/05/31