Entrée lasan-ko andriamanitra (lasa, ko, andriamanitra)
Partie du discours nom
Explications en français  [Veyrières 1913] il est devenu dieu: manière emphatique et superstitieuse de parler des morts et surtout du souverain défunt ; on priait les ancêtres, on leur offrait des sacrifices, mais on était loin de les confondre avec Dieu créateur
  [Hallanger 1974] mort (est passé au rang des ancêtres)

Mis à jour le 2020/07/31