Entrée kakao (kaka)
Partie du discours impératif du verbe passif kakàna [liste complète]
Exemples  [Rajemisa 1985] Kakao ao ambanin' ny vata

Entrée kakao
Partie du discours nom
Explications en français  [David: Dialectes (takila K)] [Tankarana] nom d'une espèce de poisson. (Carangidae).
Vocabulaire 
Nom scientifique Carangidae

Entrée kakao
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Karazan-kazo mety hahatratra 3-4m ny haavony, izay ahazoana voany antsoina koa hoe kakao. Ireo voa ireo, izay ao anatina voa lehibe, dia totoina ka rehefa afaka ny menaka aminy dia ahazoana vovoka mania mena anaovana ilay zavapisotro fantatra amin' ny anarana hoe kakao. Raha endasina kosa indray ireo voany madinidinika ire o, nefa tsy alana ny menaka ao aminy, ka totoina, dia ahazoana fetafeta mania mena volomparasy izay mihamafy ka anaovana ny sokolà
Explications en français  [Boiteau 1997] [Betsimisaraka, Tankarana] (du français cacao). Le cacaoyer. Theobroma cacao L. (Malvaceae). Arbuste importé d'Amérique et cultivé pour ses graines qui fournissent après une fermentation particulière le cacao. En Malgache, le cacao soluble, en poudre, s'appelle vovo-kakao et le beurre de cacao : mena-kakao. On sait que ce dernier a des emplois multiples en pharmacie et dans l'industrie des produits de beauté. La coque des graines ou « fèves », qu'on élimine au cours de la préparation du cacao sert à l'alimentation du bétail. La culture du cacaoyer n'occupe qu'une surface réduite en 1960, environ 1 500 ha. Actuellement, le verger cacaoyer malgache, majoritairement constitué par la variété à fève rare « Criollo », s'étend sur 20 000 hectares environ. Cette faible superficie fait de Madagascar l'un des plus petits pays producteurs de cacao au monde. En revanche, il est l'un des rares pays qui produise des fèves d'un très haut teneur en théobromine, un véritable gage de qualité. De nos jours, la production de cacao de l'île est environ 6000 tonnes par an contre 420 tonnes en 1960. Elle est surtout concentrée dans la région du Sambirano, mais tend à se développer aussi sur la côte Est. Une petite industrie du chocolat (en malgache sokolà) s'est développée depuis 1940, utilisant la vanille et le cacao malgaches. Elle produisait 60 000 Kg de chocolat en 1960 pour arriver à 2 tonnes par jour en 2014 et a même remporté des grands prix à l'international.
Vocabulaire 
Nom scientifique Theobroma cacao
Origine Français: cacao.

Mis à jour le 2022/06/04