Entrée tsirika
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Fantsona lava ampidirana hazo kely maranitra izay tsofina ka mivoaka miriotra; ampiasaina hitifirana vorona madinika ny tsirika (ilay fantsona atao hoe renitsirika ary ireo hazo kely no zanatsirika)
Explications en français  [Abinal 1888 page 786] tringle servant à fixer les fils sur la lisse du métier des tisserands

Entrée tsirika
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Fizahana mba hijery, fanarangaranana
Explications en français  [Abinal 1888 page 786] action de regarder, de voir, d'épier à la dérobée
Dérivations 

Entrée tsirika
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Karazan-javamaniry fanao tsirika (Dypsis)
Explications en français  [Abinal 1888 page 786] espèce de palmier de la famille des Dypsis, dont on fait des sarbacanes; long tube servant de sarbacane
  [Boiteau 1997] [Betsimisaraka, Bezanozano, Sihanaka, Tanala, Tsimihety] . Nom ancien de la sarbacane et, par extension, des troncs longs et grêles de certains Arecaceae qu'on utilisait pour les fabriquer. À cet effet le tronc était coupé et, encore frais, on le transperçait dans le sens de la longueur avec une fine tige de fer chauffé au rouge. Il ne restait plus qu'à le polir et à l'huiler soigneusement pour pouvoir lancer des flèches avec la bouche en soufflant brusquement, technique encore très bien connue dans certaines régions forestières. Les principales espèces utilisées étaient : Dypsis hildebrandtii (Baill.) Becc. ; Dypsis procera Jum., Dypsis gracilis Bory ex Mart., Phloga polystachya (Baker) Noronha ex Baill. et Phloga gracilis (Jum.) H.Perrier (Arecaceae). Campenon (1887) écrit tsiriky, mais il semble que ce soit par confusion.
Vocabulaire 
Nom scientifique Dypsis gracilis, Dypsis hildebrandtii, Dypsis procera, Phloga gracilis, Phloga polystachya

Mis à jour le 2022/06/05