Entrée vorinosy
Partie du discours nom
Définition malgache Karazam-bakana fotsy kilavalava [Rajemisa 1985]
 karazam-bakana fotsy kilavalava amidy eny amin' ny mpivarotra tapakazo [Akademia 2005]
Traduction anglaise a long kind of a bead [Richardson 1885]
Traduction française une perle blanche oblongue [Abinal 1888]
 La perle voronosy, « oiseau-chèvre », est rare et difficile à acquérir actuellement. Lorsqu'on la trouve, mêlée en vrac à d'autres perles, le marchand hésite à la vendre, puis en demande un prix très élevé . Il s'agit en effet d'exemplaires anciens, tronqués ou abîmés, considérés comme choses du passé, et non pas fabriqués en série par les ateliers européens. Le seul exemplaire de la collection est en forme de noyau de datte ou d'olive très allongé, ébréché à une extrémité. La pâte artificielle, non vitrifiée, est blanche, opaque, et porte un décor de feuillages stylisés bleus dans le sens de la longueur : c'est le type dit voronosimanga, « oiseau-chèvre bleu ». Le second type, voronosimena, « oiseau-chèvre rouge », à arborescences rouges ou brunes, est encore plus rare, et n'est même pas signalé par Pages. ... Dans l'opinion actuelle, la voronosy reste une perle à part, ancienne et coûteuse, très rare sur le marché. Peu de gens la possèdent. Non seulement elle porte une chance exceptionnelle, mais elle exige une naissance favorisée, une destinée d'élection. [Bernard-Thierry: Perles]
Tableaux et planches Les perles malgaches
Citations 

Mis à jour le 2020/07/31