chemisedenuit   
akanjo mandry
chemise de nuit [texte complet dans Rakotonaivo 1993]