Index

Proverbes : somorina

Proverbe 1Babantany, hoatry ny vehivahy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Baka lany sahaza, hoatry ny vehivavy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Baka lany sahaza, toy ny vehivavy somorina. [Rinara 1974 #842, Cousins 1885 #727, Houlder 1895]
Tapitra ohatra, hoatry ny vehivavy somorina. [Veyrières 1913 #4822]
Traduction françaiseQui est sans pareil et dépasse toute comparaison, comme une femme barbue. [Veyrières 1913 #4822]
Sans pareil, comme une femme barbue. [Houlder 1895]
Interprétation françaiseIncomparable, prodigieux ; se disait en bonne ou mauvaise part. [Veyrières 1913 #4822]

Proverbe 2Hitoto vary, somorina ; hiandry omby, olon-dehibe. [Veyrières 1913 #2496]
Traduction françaiseLes gens riches, quand ils sont déchus, sont obligés à l' âge mûr de piler le riz ; devenus vieux, ils gardent les boeufs. [Veyrières 1913]
Interprétation françaiseOn disait ces paroles aux enfants pour les admonester. [Veyrières 1913 #2496]

Proverbe 3Manana amby tsy ampy ohatra ny sola vaohina. [Rajemisa 1985 #60, Houlder 1895]
Manana amby tsy ampy, toy ny sola vaohina. [Cousins 1885 #1502]
Tsy ampy manana amby toy ny sola somorina. [Veyrières 1913 #2144]
Tsy ampy manana amby toy ny sola vaohina. [Veyrières 1913 #2144]
Tsy ampy tsy lany, tahaka ny sola somorina. [Rinara 1974 #4478]
Traduction françaiseAvoir de trop et pourtant n' avoir pas assez, comme un chauve avec des favoris. [Houlder 1895 #2042]
Manquer du suffisant tout en en ayant de reste, comme le chauve qui est barbu. [Veyrières 1913 #2144]
Interprétation françaiseAvoir trop et pas assez ; avoir du superflu et de la parure, et manquer du nécessaire. [Veyrières 1913 #2144]

Proverbe 4Mitondra roa hoatry ny vehivavy somorina : ny hetran--dray tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Veyrières 1913 #1774]
Mitondra roa ohatra ny vehivavy somorina : ny hetran--drainy tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Rinara 1974]
Mitondra roa, ohatra ny vehivavy somorona : ny hetran-dray tsy apetraka, ny lova tamin-dreny tsy avela. [Cousins 1885]
Traduction françaisePorter double bien comme une femme barbue : l' héritage paternel (la barbe) elle ne l' abandonne pas, et l' héritage maternel elle ne le laisse pas. [Veyrières 1913 #1774]
Interprétation françaiseSe disait de ceux qui étaient de deux partis ou recevaient de deux côtés. [Veyrières 1913 #1774]

Proverbe 5Osivavy maniry somotra : ny lova tamin--dray tsy avela, ny hetra tamin-dreny tsy afoy. [Rinara 1974 #3471]
Toy ny osivavy somorina : ny lova tamin--dray tsy avela, ary ny hetra tamin-dreny tsy diso. [Houlder 1895 #1292, Veyrières 1913 #1790]
Traduction françaiseC' est comme la chèvre qui a une barbe : elle hérite de père et mère. [Veyrières 1913 #1790]
Pareil à une chèvre qui a une barbe: elle a hérité à la fois de son père et de sa mère. [Houlder 1895]

Proverbe 6Tsy ampy tsy lany, toy ny sola somorina. [Cousins 1885 #3336]
Tsy ampy tsy lany, toy ny sola vaohina. [Cousins 1885 #3336]

Index