Index

Proverbes : ravina

Proverbe 1Akondro iray fototra ny ambanilanitra : ny mamololona ho raviny, akondro ihany ; ny manondro lanitra ho voany, akondro ihany ; ny miendaka ho raty, akondro ihany ; ny mitsontsorika ho lafiny, akondro ihany. [Veyrières 1913 #271, Cousins 1885]
Akondro iray fototra ny olombelona : ny mamololona ho raviny, akondro ihany; ny manondro lanitra, akondro ihany; ny miendaka ho raty akondro ihany; ny mitsontsorika ho lafiny, akondro ihany. [Rinara 1974]
Traduction françaiseLe peuple est comme un pied de bananier : ce qui se roule en spirale pour, devenir feuille, c' est du bananier ; ce qui se dresse vers le ciel pour devenir fruit, c' est du bananier ; ce qui se détache pour devenir écorce sèche, c' est du bananier ; ce qui s' incline pour devenir les grappes, c' est du bananier. [Veyrières 1913 #271]
Interprétation françaiseLe peuple tout entier forme une société bien harmonisée. [Veyrières 1913 #271]

Proverbe 2Akondro jinjaina hariva : raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina. [Veyrières 1913 #2582, Rinara 1974 #15]
Akondro jinjana hariva: raha tsy malazon' ny andro aza, mantsasaky ny alina. [Houlder 1895 #141, Cousins 1885 #72]
Ravina nalaina hariva, na tsy malazon' ny andro aza; mantsasaky ny alina. [Rinara 1974 #3733]
Traduction françaiseBananier coupé le soir : s' il n'est pas flétri par le soleil du jour, il est jauni et flétri par le froid de la nuit. [Veyrières 1913 #2582]
Un bananier coupé le soir: s' il n' a pas été desséché par la chaleur du jour, il sera gâté par la fraîcheur de la nuit. [Houlder 1895]

Proverbe 3Akondro takonan-draviny : manafina ny vitan-Janahary. [Samson 1965 #A34]

Proverbe 4Ambiaty niakaram-bitsika : hondrahondrany foana, fa ny aty efa lany. [Veyrières 1913 #2419]
Ambiaty niakaram-bitsika : hondrahondrany foana, fa ny tenany be efa haroka. [Veyrières 1913 #2419, Cousins 1885 #124]
Ambiaty niakaram-bitsika: hondrahondrany foana ny raviny, fa ny tenany be efa haroka. [Houlder 1895]
Ambiaty noladinim-bitsika, ka hondrahondrany foana fa ny tenany be efa haroka. [Rinara 1974 #19]
Traduction françaiseArbuste ambiaty envahi par les fourmis : il lui reste encore l' écorce et les feuilles comme semblant de vie, mais il n' a plus de moelle. [Veyrières 1913 #2419]
Un buisson d' "ambiaty" (arbuste) sur lequel les fourmis sont montées; les feuilles s' agitent encore, mais l' intérieur (des tiges) est creux (ou percé). [Houlder 1895]
Interprétation françaiseSe disait des riches ruinés qui ne changent encore rien à leur extérieur. [Veyrières 1913 #2419]

Proverbe 5Aza atao hazo lazoin’ ny varatra: malazo mbamin-draviny, maina mbamy ny vatany, ary fohatra mbamy ny fakany. [Cousins 1885 #349]
Aza atao hazo lazoin' ny varatra : malazo mbamin-draviny, maina mbamin' ny vatany, ary fohatra mbamin' ny fakany. [Veyrières 1913 #2586]
Aza atao hazo lazoin' ny varatra : malazo mbamin' ny raviny, maina mbamin' ny vatany, ary fohatra mbamin' ny fakany. [Rinara 1974 #400]
Traduction françaiseQu'on ne le traite pas comme l' arbre flétri par la foudre : les feuilles sont fanées, le tronc desséché, les racines abîmées. [Veyrières 1913 #2586]
Interprétation françaiseIl faut traiter les gens avec ménagements. [Veyrières 1913 #2586]

Proverbe 6Aza manao sahombora ambony ravina ka mifanindry samy malemy. [Rinara 1974]
Aza manao sahombora mitaingina ambonin' ny ravina, ka mifanindry samy malemy. [Houlder 1895 #934]
Sahombora ambony ravina : ny manindry malemy, ny tsindriana malemy. [Rinara 1974 #3786]
Sahombora mitaingina am-bololon-dravina : ny manindry malemy, ny tsindriana malemy. [Veyrières 1913 #1702, Cousins 1885 #2822]
Traduction françaiseNe soyez pas comme une rainette posée sur une feuille: elle est faible elle-même et se repose sur une chose faible aussi. [Houlder 1895]
Rainette verte perchée sur une jeune pousse d' arbuste : la rainette qui écrase la pousse est molle, la pousse d' arbuste qui est écrasée est molle. [Veyrières 1913 #1702]
Interprétation françaiseSe disait de ceux qui étaient victimes des gens du même acabit qu' eux. [Veyrières 1913 #1702]

Proverbe 7Aza manao voany mialoha ravina. [Veyrières 1913 #2068]
Traduction françaiseNe faites pas passer les fruits avant les feuilles. [Veyrières 1913 #2068]
Interprétation françaiseProverbe analogue au français : mettre la charrue avant les boeufs. [Veyrières 1913]

Proverbe 8Aza manisa ravina. [Veyrières 1913 #5893]
Aza mihevi-dravina. [Veyrières 1913 #5893]
Traduction françaiseNe fixez pas vos pensées sur les feuilles des arbres, et ne cherchez pas à les compter. [Veyrières 1913 #5893]
Interprétation françaiseAnalogue au français : bâtir des châteaux en Espagne. [Veyrières 1913 #5893]

Proverbe 9Aza milevin-ko fondrana rehefa mivelatra ho ravina. [Houlder 1895 #526]
Traduction françaiseNe redevenez pas un tronc nu une fois que vous avez étendu vos feuilles. [Houlder 1895]

Proverbe 10Faly raviny. [Veyrières 1913 #5537]
Faly volony. [Veyrières 1913 #5537]
Traduction françaiseCelui qui se réjouit sur les apparences est comme celui qui voyant les feuilles d' un arbre, pense y trouver des fruits qui n' y sont pas. [Veyrières 1913 #5537]

Proverbe 11Isavasavana ny raviny hahitana ny fotony. [Veyrières 1913 #3251, Rinara 1974 #98, Abinal 1888]
Isavasavana ny tahony, tiana hahitana ny fotony. [Houlder 1895 #1160, Veyrières 1913 #3252, Cousins 1885 #1149, Nicol 1935 #322]
Ny isavasavana ny raviny hahitana ny fotony. [Rajemisa 1985]
Savasavana ny tahony, fa tiana ho hita ny fotony. [Veyrières 1913 #3252]
Savasavao ny raviny hahitana ny fotony. [Rinara 1974 #3865]
Interprétation malgacheEnti-milazany famakafakana izay tsy maintsy hatao raha te hahafantatra zavatra iray. [Rajemisa 1985]
Traduction françaiseSi l' on écarte les feuilles c' est pour trouver la racine. [Veyrières 1913 #3251, Abinal 1888]
Si l' on examine la tige et si on fouille la terre autour d' elle, c' est pour trouver la racine. [Veyrières 1913 #3252]
Si l' on examine le tronc, c' est qu' on veut voir les racines. [Houlder 1895]
Si l’on fouille à travers les branches, c’est pour atteindre jusqu’à la racine. [Nicol 1935 #322]
Interprétation françaiseDans une enquête, beaucoup de gens et même des innocents, sont interrogés, mais ce ne sont que les coupables qu' on recherche. [Houlder 1895]
Se disait de l' examen approfondi d'une affaire pour trouver la vérité. [Veyrières 1913 #3252]
Si l' on examine bien, c' est pour aller jusqu' au fond et trouver la vérité. [Veyrières 1913 #3251]
Si l' on examine bien, c' est pour bien savoir la vérité. [Abinal 1888]

Proverbe 12Lamban' Ikaladala : kirobo raviny, venty am-pantaka, roanambatry vita. [Rinara 1974 #1709]
Lamban' Ikaladedaka : kirobo ravina, venty am-pantaka ; roa-nambatry vita. [Houlder 1895 #855, Veyrières 1913 #1766]
Traduction françaiseLa toile tissée par celle qui se vante: les fibres en valent 1 fr. 25, quand elles sont sur le métier elles valent 0 fr. 80, et quand elle est finie elle ne vaut plus que deux sous. [Houlder 1895]
Toile tissée par Ikaladedaka, celle qui se vante : les fibres valent 1,25 ; sur le métier elles valent 0,80 et quand la toile est finie elle vaut deux sous. [Veyrières 1913 #1766]
Interprétation françaiseSon travail, au lieu d' augmenter la valeur de la matière, ne fait que la gâter. [Houlder 1895]

Proverbe 13Lasan-ko raviny, ka tsy misy voany. [Houlder 1895 #501]
Traduction françaiseTout en feuilles, mais sans fruits. [Houlder 1895 #501]

Proverbe 14Madera raviny, fa poa-tahony. [Cousins 1885 #1388, Nicol 1935 #154]
Traduction françaiseRiche en feuilles, mais tige vide. [Nicol 1935 #154]

Proverbe 15Manisa ravina. [Veyrières 1913 #2524]
Traduction françaiseLe pauvre qui fait de beaux rêves et bâtit des châteaux en Espagne est semblable à celui qui compte les feuilles des arbres. [Veyrières 1913 #2524]
Interprétation françaiseSe disait des choses et des désirs impossibles, irréalisables. [Veyrières 1913 #2524]

Proverbe 16Mielo ravin' adabo : na dia tsy voky ny voany aza, mieloelo ny raviny. [Veyrières 1913 #2210, Cousins 1885 #1747]
Mielo ravin' adabo : na dia tsy vokin' ny voany aza, mba mieloelo ny raviny. [Rinara 1974 #2293]
Traduction françaiseQuand on s' abrite sous les feuilles du figuier adabo, alors même qu' on ne se rassasie pas des fruits de l' arbre, on est du moins garanti par ses feuilles. [Veyrières 1913 #2210]

Proverbe 17Mitoritory ravina. [Veyrières 1913 #3278]
Traduction françaiseC' est comme si on séparait des feuilles. [Veyrières 1913 #3278]
Interprétation françaiseExaminer à fond une affaire difficile. [Veyrières 1913 #3278]

Proverbe 18Na samy valala aza : ny adrisa any anaty ahitra, ny ambolo eny ambony ravina. [Rinara 1974 #2754]

Proverbe 19Ny falafa an-elanelan’ ny raviny; ny ampiantany anelanelan’ ny voly; ary ny fitsarana anelanelan’ ny tezitra. [Rinara 1974 #2949, Cousins 1885 #2202, Veyrières 1913]
Traduction françaiseLes lattis de palmier sont entre les feuilles, les murs en terre sont entre les champs pour les séparer, et la justice est entre les personnes irritées pour les contenir. [Veyrières 1913]

Proverbe 20Ny lainga toy ny anjavidy : tazanina toa voany, fa nony hatonina raviny ihany. [Rinara 1974 #3060]

Proverbe 21Odre ! tsy mbola malazo ny ravina nihinanana ka dia misaraka ! lehilahy tsy mba valahara izany ! [Veyrières 1913 #1400]
Traduction françaiseComment ! les feuilles qui ont servi de nappes à votre repas de noces ne sont pas encore sèches, et voilà que vous répudiez votre femme ! c' est là le fait d' un homme sans pudeur. [Veyrières 1913 #1400]
Interprétation françaiseSens général : mariage trop tôt rompu, amitié trop tôt finie. [Veyrières 1913 #1400]

Proverbe 22Tapaky ny voany, sady folaky ny raviny. [Rinara 1974 #4102]

Proverbe 23Trafon-kena ambony ravina : ny manindry malemy, ny tsindriana malemy. [Rinara 1974 #282]

Proverbe 24Tsy mety raha efa nivelatra ho ravina vao nilevin-ko fondrana indray. [Rinara 1974 #294]
Tsy mety rehefa nivelatra ho ravina, ka vao hilevin-ko fondrana indray. [Veyrières 1913 #3082, Cousins 1885 #3501]
Traduction françaiseLorsqu' on s'est développé en feuilles, il ne convient pas de s'enfouir de nouveau pour être souche de bananier. [Veyrières 1913 #3082]
Interprétation françaiseIl ne faut pas se ravaler. [Veyrières 1913 #3082]

Proverbe 25Tsy tia horirika, ka homan-dravin-tsaonjo. [Veyrières 1913 #4638, Cousins 1885 #3581]
Traduction françaiseIl n' aime pas l' arum, dit-il, et pourtant il mange des feuilles de gouet. [Veyrières 1913 #4638]
Interprétation françaiseSe disait des gens capricieux et qui font des manières. [Veyrières 1913 #4638]

Proverbe 26Tsy vaky ravin-tototra. [Veyrières 1913 #1141]
Traduction françaiseVivre, sans dégât pour la feuille qui recouvre la marmite placée sur le feu. [Veyrières 1913 #1141]
Interprétation françaiseQui ne dépense rien ; se disait de ceux qui vivent aux dépens de leurs parents ou amis. [Veyrières 1913 #1141]

Proverbe 27Voatavo be ravina, fa poa-taho. [Veyrières 1913 #6054]
Traduction françaiseLe fanfaron est comme la citrouille qui a beaucoup de feuilles, mais dont l' intérieur est vide. [Veyrières 1913 #6054]

Index